Tunisie : arrestation de l'homme fort d'Ennahdha pour des "des soupçons de terrorisme"

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Des soupçons de terrorisme dans le dossier" ont justifié l'arrestation vendredi de l'ex-ministre et homme fort du parti d'inspiration islamiste Ennahdha, Noureddine Bhiri, a déclaré le ministre tunisien de l'Intérieur, Taoufik Charfeddine, lundi soir. Les précisions de Lilia Blaise, correspondante FRANCE 24 à Tunis.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles