Tunisie: Amnesty International interpelle Kaïs Saïed sur les interdictions de voyage à l'étranger

·1 min de lecture

Amnesty International appelle le président tunisien Kaïs Saïed à lever les interdictions arbitraires de voyager. L'organisation a recensé une cinquantaine d'interdiction de voyage depuis une semaine.

Amnesty International dénonce aussi des mesures « illégales ». La plupart des personnes concernées souhaitaient voyager en Turquie et un parlementaire se rendait en France. Le président tunisien avait interdit aux députés de quitter le pays pendant la période de mesures exceptionnelles. Mais, selon Amnesty International, l'interdiction de voyager vise également d'autres catégories de personnes comme les hommes d'affaires. Amna Guellali, directrice régionale adjointe d'Amnesty International pour l'Afrique et le Moyen-Orient répond aux questions d'Houda Ibrahim.

►À lire aussi : Tunisie: la Constitution remise en question

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles