Tuerie de Sandy Hook: le complotiste Alex Jones condamné à verser 4,1 millions de dollars

Il avait assuré pendant des années que la tuerie de Sandy Hook aux États-Unis était une mise en scène organisée par les opposants aux armes à feu. Le complotiste américain Alex Jones a été condamné jeudi 4 août au soir par un tribunal du Texas à verser un peu plus de 4 millions de dollars de dommages et intérêt aux parents d'un petit garçon de six ans tué à Sandy Hook, lors de la pire tuerie jamais perpétrée dans une école aux États-Unis. Et Alex Jones pourrait bientôt avoir à payer bien plus encore.

Pendant plusieurs années, grâce à ses vidéos et son émission de radio où il affirmait régulièrement que la tuerie de Sandy Hook n'était qu'une mise en scène, Alex Jones a engrangé des dizaines de millions de dollars.

Adepte des théories du complot, il drainait des centaines de milliers de spectateurs. Des spectateurs dont certains participaient ensuite à des vagues de cyber-harcèlement et même des menaces de mort contre les parents des enfants tués à Sandy Hook. Dix familles de victimes ont porté plainte pour diffamation contre Alex Jones.

Deux autres procès en septembre

Et si ce partisan de Donald Trump, affilié à l'extrême droite, a depuis reconnu que la tuerie, qui a fait 26 morts dont 20 écoliers, avait bien eu lieu et n'était pas une mise en scène, il est maintenant rattrapé par la justice.

► À lire aussi : Tuerie de Sandy Hook: l'armurier Remington verse 73 millions de dollars aux familles


Lire la suite sur RFI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles