Tuerie de Sandy Hook: le complotiste Alex Jones condamné à verser 45 millions de dollars

C’est un procès qui a tenu les Etats-Unis en haleine toute la semaine. Alex Jones, célèbre propagateur des théories du complot, était poursuivi en diffamation pour avoir qualifié de canular la tuerie de l’école de Sandy Hook en 2012, qui avait fait 26 morts dont 20 enfants. Il va devoir payer quasiment 50 millions de dollars de réparations. Et ce n’est sans doute qu’un début.

Avec notre correspondant à Washington, Guillaume Naudin

La liberté d’expression, c’est un dû, mais les mensonges, il faut finir par les payer. Alex Jones aura eu beau s’excuser et reconnaître que la tuerie de Sandy Hook était bien une réalité, malgré tout ce qu’il a raconté dans ses différentes émissions, le tribunal a été sans pitié. Un peu plus de quatre millions en compensation, et plus de 45 millions en punition. Total, près de 50 millions de dollars à verser à une famille, harcelée par ses fidèles, pendant que celui-ci se remplissait les poches à répandre ce qu’il savait être des fausses informations.

Alex Jones a raconté n’importe quoi, mais il a aussi fait n’importe quoi, comme mentir sous serment devant le tribunal, un crime passible de dix ans de prison. L’avocat de la famille l’a prouvé en racontant que les avocats d’Alex Jones lui avaient accidentellement transmis le contenu de son téléphone portable, plein de messages qui prouvaient qu’il mentait sur la tuerie et bien d’autres choses encore.

Vers de nouveaux procès


Lire la suite sur RFI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles