Tuerie de la préfecture de police de Paris : qui est le jeune policier qui a abattu Mickaël Harpon ?

franceinfo

Son "courage hors norme" et sa "maîtrise" ont été salués par Emmanuel Macron lors de la cérémonie d'hommage aux victimes de Mickaël Harpon, mardi 8 octobre. Le gardien de la paix stagiaire qui a neutralisé, jeudi 3 octobre, le tueur de l'attaque de la préfecture de police de Paris, vient pourtant tout juste de sortir de l'école.

A 24 ans, il sera bientôt décoré de la Légion d'honneur. Une disctinction qu'il n'a pas souhaité recevoir publiquement lors de la cérémonie d'hommage. Franceinfo vous en dit plus sur ce héros très discret.

Il n'était en poste que depuis six jours

C'était la première fois qu'il faisait usage de son arme de service. Le gardien de la paix stagiaire n'était présent à la préfecture que depuis six jours lorsqu'il a stoppé le périple meurtrier de Mickaël Harpon, jeudi 3 octobre. Tout juste sorti de formation, il venait d'être affecté à la compagnie de garde de la préfecture de police de Paris, qui a pour fonction de veiller sur les entrées du public dans le bâtiment, selon les informations de BFMTV.

Auditionné par la brigade criminelle, il a livré un témoignage glaçant sur le déroulé de l'attaque. Vers 13 heures, il est interpellé par une femme en larmes, criant "Venez vite, il (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi