Tuerie de la préfecture de police : Hadama Traoré, à l'origine d'une manifestation de soutien à Mickaël Harpon, a été placé en garde à vue

franceinfo

Hadama Traoré qui voulait organiser une manifestation de soutien à Mickaël Harpon, jeudi 9 octobre à Gonesse (Val-d'Oise) a été placé en garde à vue mercredi en Seine-Saint-Denis où il réside, a appris franceinfo de source judiciaire confirmant une information de BFM-TV. Il appelait à un rassemblement pour soutenir l'auteur de l'attaque à la préfecture de police de Paris qui a fait quatre morts.

Depuis mercredi, il est entendu pour "menaces et actes d'intimidation sur une personne exerçant une fonction publique ou d'utilité collective, menaces de crime contre les personnes et outrage", et depuis jeudi pour "apologie du terrorisme", a appris franceinfo de source judiciaire. La sûreté est saisie et une perquisition a eu lieu à son domicile, précise cette même source. Les supports numériques saisis à son domicile sont en cours d'exploitation.

Une vidéo où il relativise l'attaque

Comme le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner l'a demandé mercredi, le préfet du Val-d'Oise a publié un arrêté interdisant la manifestation prévue à Gonesse jeudi en soutien à Mickaël Harpon, indique la préfecture dans un communiqué.

L'objet déclaré de la manifestation, organisée par Hadama Traoré, était notamment "de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi