Tuerie de Chevaline: piste du conflit familial autour d'un héritage, première hypothèse des enquêteurs

Le 5 septembre 2012, un Britannique d'origine irakienne de 50 ans, Saad al-Hilli, son épouse de 47 ans et sa belle-mère de 74 ans avaient été retrouvés morts, avec plusieurs balles dans la tête, dans leur voiture sur une route de montagne près de Chevaline, sur les hauteurs du lac d'Annecy. L'une des fillettes du couple al-Hilli avait été grièvement blessée tandis que la seconde, recroquevillée sous les jambes de sa mère, était sortie indemne. Les équipes de Ligne Rouge ont retrouvé les traces des deux fillettes et ont pu interroger leur oncle.