A Bruxelles, des tubes de Johnny sont diffusés dans le métro toute la journée

Delphine Perez
Johnny Hallyday

Dans la capitale belge, pays de naissance de son père, les voyageurs vont avoir des airs de Johnny dans la tête.


Dans les 69 stations du métro bruxellois, la voix de Johnny va résonner toute la journée. En Belgique, son pays natal, comme en France, c’est un jour de deuil national. Le chanteur s’est éteint dans la nuit de mardi à mercredi chez lui, dans sa maison de Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine). « Le chanteur abandonné », « Gabrielle », « Marie », « La musique que j’aime » vont accompagner les voyageurs bruxellois dans leurs trajets.


Jointe par téléphone, la société des transports intercommunaux de Bruxelles explique à La Parisienne avoir mis en place un dispositif spécial ce mercredi. « En hommage à Johnny Hallyday, aujourd’hui, nous diffuserons ses plus grands titres dans le métro » confirme-t-elle. Au rythme d’un titre de lui toutes les trois ou quatre chansons.


« D’ordinaire, nous diffusons toujours de la musique, mais nous adaptons la programmation musicale en fonction de l’actualité. Nous avons également adapté notre programmation musicale lors des décès de Toots Thielemans (NDLR. grand harmoniciste de jazz), Prince et David Bowie. Pour le concours de L’Eurovision, on passe les chansons de la sélection, et pour la Saint-Valentin des chansons d’amour » explique encore une porte-parole.




Sur la RTBF, le journaliste Rudy Léonet explique que Johnny Hallyday n’était « pas seulement un chanteur, c’est devenu quelqu’un de symbolique pour le territoire et la culture française ».

Le chanteur, né d’un père belge, a tenté d’obtenir la nationalité pour « raisons sentimentales » avant de renoncer.

Peu après les attentats de Bruxelles du 22 mars 2016, il était venu faire deux concerts en Belgique, refusant de les annuler comme (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

VIDÉOS. Elles ont chanté avec Johnny
Laeticia Hallyday, femme courage de Johnny : «Mon homme n’est plus»
Meghan Markle : son nez de plus en plus demandé aux chirurgiens esthétiques
Quand Jean d’Ormesson faisait entrer la première femme à l’Académie française
Britney Spears a investi dans un sapin de Noël géant

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages