Comment Trump a "transformé" la façon de travailler des journalistes américains

·1 min de lecture

En quatre ans de présidence, Donald Trump a considérablement bouleversé le paysage politique américain. Mais pas seulement. L’actuel hôte de la Maison-Blanche, qui pourrait bien être reconduit pour un second mandat à l’issue d’une présidentielle pleine d’incertitudes face à Joe Biden, a aussi, par son attitude, profondément modifié la manière de travailler des journalistes outre-Atlantique.

Souvent pris pour cible par l’ancien hommes d’affaires, et confrontés à ses nombreuses fake news, ils ont été contraints de se réinventer, explique mercredi dans Culture Médias, sur Europe 1 Melissa Bell, correspondante pour CNN à Paris.

"Donald Trump ouvre sa bouche et il faut tout de suite rectifier le tir"

"Ça a transformé le travail des journalistes ou en tout cas de ceux qui font vraiment leur travail aux États-Unis et qui ne sont pas devenus des organes de propagande de la présidence américaine", précise d’emblée la journaliste.

Pour ceux-là donc, le vrai changement concerne le fact-checking permanent de la parole présidentielle. "Donald Trump ouvre sa bouche et il faut tout de suite rectifier le tir", explique Melissa Bell. La discipline a d’ailleurs fait émerger une star à CNN, Daniel Dale. "C'est une mitraillette", complimente Xavier Yvon, correspondant d’Europe 1 aux Etats-Unis. "Il débriefe les discours de Trump en cinq minutes, il liste les cent cinquante mensonges prononcés par le président."

PODCAST - (Ré)écoutez Mister President

Le politologue Olivier Duhamel vous raconte ...


Lire la suite sur Europe1