Trump-Russie : Michael Flynn veut l’immunité pour faire ses révélations

L’affaire des liens supposés du clan Trump avec la Russie prend une ampleur inédite. La commission des Renseignements du Sénat a pour l’instant rejeté la demande d’immunité de Michael Flynn, ancien conseiller à la sécurité nationale du Président américain.

Michael Flynn doit être entendu par les enquêteurs du congrès sur les contacts qu’il aurait eus au profit de Donald Trump avant l‘élection avec la Russie mais aussi la Turquie. Le général à la retraite a accepté de s’expliquer à la condition qu’une immunité lui soit garantie. Une demande tout à fait significative, grave et décisive pour les Démocrates, qui guettent la moindre révélation au sujet de l‘équipe de Donald Trump et la façon dont la Russie a pu interférer dans l‘élection américaine. Le principal intéressé, lui, a parlé ce vendredi de “chasse aux sorcières”.

FULL STORY: Senate Intelligence Committee rejects immunity for Michael Flynn https://t.co/Rqui4adkhJ pic.twitter.com/KWQx771am6— NBC News (@NBCNews) March 31, 2017

Mike Flynn should ask for immunity in that this is a witch hunt (excuse for big election loss), by media & Dems, of historic proportion!— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) March 31, 2017

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages