Trump pensait à "tirer dans les jambes" de manifestants, selon l'ex-chef du Pentagone

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Manifestation pacifique aux abords de la Maison Blanche, à Washington, le 1er juin 2020, pour protester après la mort de George Floyd, étouffé par un policier lors de son interpellation (AFP/Olivier DOULIERY) (Olivier DOULIERY)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président Donald Trump avait évoqué la possibilité de "tirer dans les jambes" de protestataires rassemblés autour de la Maison Blanche lors des manifestations antiracistes de 2020, selon un livre à paraître de son ancien ministre de la Défense américain Mark Esper.

Dans des extraits obtenus par Axios et publiés lundi, l'ancien chef du Pentagone entre juillet 2019 et novembre 2020 rapporte qu'en marge de manifestations antiracistes en juin 2020, le président, très irrité, aurait lancé dans le Bureau ovale: "Vous ne pouvez pas simplement leur tirer dessus? Tirez-leur dans les jambes ou quelque chose".

Le 1er juin 2020, les alentours de la Maison Blanche avaient été le théâtre de manifestations agitées, faisant suite à la mort quelques jours plus tôt de l'Afro-Américain George Floyd, tué par un policier blanc à Minneapolis dans le nord des Etats-Unis.

Le contexte, selon Mark Esper, était "surréaliste", écrit-il dans ses mémoires à paraître le 10 mai aux Etats-Unis, et intitulés "A Sacred Oath".

"La bonne nouvelle: ce n'a pas été une décision difficile" de ne pas suivre l'idée lancée par le président républicain, poursuit-il. "La mauvaise: je devais faire en sorte que Trump fasse machine arrière sans créer le bazar que je cherchais à éviter".

Dans un livre paru en août 2021, le journaliste Michael Bender avait déjà rapporté que le milliardaire s'était exclamé à plusieurs reprises: "Tirez-leur dessus", en marge de ces mêmes rassemblements.

Devant des images de répression des manifestants, Donald Trump aurait également lancé: "C'est comme ça que vous devez vous occuper de ces gens. Fracassez-leur le crâne !".

rle/seb

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles