Trump paye 25 millions de dollars pour échapper à un procès sur son "Université"

Récemment, Donald Trump avait accusé son prédécesseur de l'avoir mis sur écoute durant la campagne présidentielle. Après ses investigations, le président du Comité sur le renseignement de la Chambre des représentants a déclaré ce mercredi qu'il n'existait pas de preuve d'une telle pratique. 

Donald Trump va verser 25 millions de dollars pour échapper à un procès pour fraude lié à sa défunte "Université Trump", marquant une volte-face du président élu qui avait promis de refuser tout compromis dans ce dossier.

"L'accord sur un compromis à 25 millions de dollars scelle un revirement spectaculaire de Donald Trump et une victoire pour les plus de 6.000 victimes de son université frauduleuse", a salué vendredi le procureur de New York Eric Schneiderman, qui avait engagé des poursuites en 2010 parallèlement à des plaintes en action collectives déposées en Californie.

Outre les indemnités versées à ses anciens "étudiants", Donald Trump devra s'acquitter d'une amende d'un million de dollars pour violation de la législation sur l'éducation.

Un procès était fixé au 28 novembre

Le futur président américain met ainsi fin à une affaire qui risquait d'empoisonner sa transition vers la Maison Blanche. Un procès avait ainsi été fixé au 28 novembre en Californie pour cette affaire remontant à l'époque où il n'était qu'un magnat de l'immobilier et une star de télé-réalité.

"Même si nous n'avons aucun doute sur le fait que l'Université Trump aurait eu gain de cause au procès, le règlement de ces litiges permet au président élu de se dévouer entièrement aux importants problèmes de notre grande nation", a assuré la Trump Organization dans un communiqué.

C'est en 2004...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi