Trump nomme un élu républicain contesté à la tête des services de renseignement

franceinfo avec AFP

La cheffe de l'opposition démocrate au Congrès Nancy Pelosi a dénoncé cette nomination.

Donald Trump persiste et signe. Le président américain a nommé, vendredi 28 février, l'un de ses fervents partisans, l'élu républicain John Ratcliffe, à la tête des services de renseignement américains. Il y a un peu plus de six mois, il avait pourtant été contraint de renoncer à lui confier ce poste délicat.

Le président a annoncé sur Twitter la nomination de cet élu de la Chambre des représentants, âgé de 54 ans, comme directeur du renseignement (DNI). "John est un homme exceptionnel de grand talent", a-t-il assuré.

La cheffe de l'opposition démocrate au Congrès Nancy Pelosi a dénoncé cette nomination arguant que le président américain était en train "d'ignorer des réserves sérieuses" et laissait "la politique et non pas le patriotrisme, guider la sécurité nationale".


Une nomination qui doit être confirmée par le Sénat


Donald Trump avait déjà fait part début août de son intention de le promouvoir à ce poste chargé de superviser et de coordonner les activités de la CIA, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :