Trump envisage d'interdire les cigarettes électroniques aromatisées

LExpress.fr
Six personnes sont décédées de maladies pulmonaires aiguës après avoir vapoté des cigarettes contenant du THC et d'autres additifs. Des centaines d'autres sont malades.

Les cigarettes électroniques aromatisées bientôt bannies aux États-Unis ? Le président américain Donald Trump a déclaré ce mercredi qu'il envisageait leur interdiction. Elles deviennent de plus en plus populaires dans les lycées.

"Cela crée plein de problèmes" a déclaré Donald Trump dans le Bureau ovale de la Maison Blanche, ce mercredi. Six personnes sont décédées cette année de maladies pulmonaires aiguës après avoir vapoté des recharges contenant du THC et d'autres additifs en cours d'analyse. Des centaines d'autres sont tombées malades.

Le nombre de malades frappés par de graves difficultés respiratoires ayant doublé pour atteindre 450 dans le pays. "Les gens pensent que c'est une solution facile aux cigarettes, a-t-il dit. C'est nouveau et cela s'est développé tellement vite". "Nous allons peut-être devoir décider quelque chose de ferme", a ajouté Donald Trump. Les enquêteurs fédéraux n'ont pas précisé quelles marques ou substances dans les liquides des cigarettes électroniques étaient susceptibles d'avoir causé les problèmes respiratoires observés.

Offensive

L'agence fédérale des médicaments, la FDA (Food and Drug Administration), a depuis 2016 mis les cigarettes électroniques dans le giron des produits au tabac, et a donc le pouvoir d'en réguler le marché. Le secrétaire à la Santé, Alex Azar, a dit qu'un texte réglementaire serait publié dans plusieurs semaines.

La FDA a déjà engagé de multiples offensives contre les fabricants de cigarettes électroniques accusés de cibler les jeunes dans leur marketing. En août, elle a sommé quatre fabricants de retirer 44 recharges et autres liquides aromatisés de la vente : des goûts à la mangue, à la meringue, aux fruits rouges...

Les cigarettes électroniques sont interdites à la vente aux mineurs aux Etats-Unis, soit 18 ou 21 ans selon les Etats...Lire la suite sur L'Express.fr

Cette vidéo peut également vous intéresser :