Trump en discussion pour une télé-réalité sur la Maison Blanche? Il dément

Donald Trump ici la Maison Blanche à Washington le 8 novembre 2019.

ÉTATS-UNIS - Donald Trump a démenti ce samedi 9 novembre un article selon lequel il préparait un retour potentiel dans une émission de télé-réalité avec le créateur de “The Apprentice” (“L’Apprenti”), Mark Burnett.

Selon The Daily Beast, citant de multiples sources, les deux hommes ont “gardé contact sporadiquement” depuis la victoire de Donald Trump à la présidentielle de 2016 et “discuté de la revitalisation de leur partenariat créatif, évoquant des détails sur des projets télévisés à filmer après la présidence”.

Une version de “The Apprentice” sur le thème de la politique a été proposée, baptisée “The Apprentice: White House”, selon The Daily Beast.

Retour au sources?

Donald Trump est devenu une star de télévision en 2004 avec le jeu “The Apprentice”, ce qui a largement construit sa notoriété à travers le pays. 

Cette émission de télé-réalité faisait passer un entretien d’embauche constitué d’épreuves concrètes à plusieurs postulants, avant qu’ils ne soient éliminés un par un chaque semaine. Le dernier candidat en course se voyait proposer un poste de cadre supérieur au sein de l’entreprise du milliardaire américain.

Interrogés sur ce potentiel reboot de la franchise après le départ de Trump de la Maison Blanche, les représentants de Mark Burnett ont nié ces informations, les décrivant comme “absolument fausses”.

“Je n’ai même pas le temps d’y penser”

De son côté, Donald Trump est intervenu comme à son habitude sur Twitter pour dénoncer un “faux article”:

“Les Fake News (manière dont Donald Trump qualifie la majorité des grands médias, NDLR) rapportent que je parle avec Mark Burnett de la possibilité de faire une grande émission, peut-être ‘The Apprentice’, après la présidence, ce qui, je suppose, veut dire dans 5 ans. Ce n’est pas vrai, je n’ai jamais eu une telle conversation, je n’ai même pas le temps d’y penser. Un article faux!”

Retrouvez cet article sur le Huffington Post