Trump demande l'arrêt du décompte... ce qui donnerait la victoire à Biden

·2 min de lecture

Dans un tweet, Donald Trump a ordonné l'arrêt du décompte des votes. Une idée étonnante, puisqu'elle donnerait la victoire à Joe Biden, en tête dans le Nevada et l'Arizona.

Jeudi, Donald Trump a publié un tweet dans lequel il demande, en majuscules, d'«ARRÊTER LE DÉCOMPTE». Une requête qu'il n'a aucun moyen légal de faire appliquer, et qui illustre son opposition au vote par correspondance, souvent compté dans un second temps et qui a jusqu'à présent donné l'avantage à Joe Biden. Quand bien même le président verrait son vœu exaucé, l'arrêt du décompte à ce stade donnerait la victoire... au démocrate. Joe Biden est en tête dans le Nevada et l'Arizona qui, avec leurs 6 et 11 grands électeurs respectifs, permettraient à l'ancien vice-président d'atteindre les 270 grands électeurs nécessaires pour être élu.

Avec ses victoires dans le Michigan et le Wisconsin annoncées mercredi, Joe Biden a obtenu 253 grands électeurs, contre 214 à l'heure actuelle pour Donald Trump. Ce dernier est en tête en Caroline du Nord (15), la Géorgie (16) et la Pennsylvanie (20), mais l'écart avec Joe Biden se réduit d'heure en heure avec la prise en compte du vote par correspondance, massivement prisé par les électeurs démocrates. Une victoire du démocrate en Pennsylvanie et en Géorgie est loin d'être impossible.

Loading...

Des théories du complot sans fondement

Donald Trump s'en est plaint dès mercredi, accusant sans preuve les démocrates de fraude, conformément à ses menaces des derniers mois : «Nous avons revendiqué, pour des raisons de Vote Électoral, le Commonwealth de Pennsylvanie (qui n'autorise pas les observateurs), l'État de Géorgie, l'État de Caroline du Nord, qui ont chacun une GRANDE avance pour Trump. En outre, nous revendiquons l'État du Michigan si, en réalité, il y a un grand nombre de bulletins secrètement jetés comme ça a été(...)


Lire la suite sur Paris Match