Trump augmente les taxes sur tous les produits chinois importés aux États-Unis

AFP

INTERNATIONAL - Furieux de la contre-attaque de Pékin dans la guerre commerciale qu’il mène depuis plus d’un an, le président américain Donald Trump a opté ce vendredi 23 août pour la surenchère.

La totalité des 550 milliards de dollars de produits chinois importés aux États-Unis seront frappés de taxes douanières encore plus lourdes d’ici la fin de l’année. “Il nous faut rééquilibrer cette relation commerciale très injuste” avec la Chine, a tweeté le président en fin d’après-midi détaillant lui-même les nouveaux tarifs douaniers.

À partir du 1er octobre, 250 milliards de dollars de marchandises importées seront frappées de 30% de taxes punitives contre 25% actuellement. En outre, les 300 milliards de dollars d’importations restantes seront taxées à hauteur de 15% au lieu de 10% à partir du 1er septembre.

 Pour éviter que le consommateur - et électeur - américain ne soit trop pénalisé pour ses achats de la période des fêtes, le président a maintenu le report au 15 décembre de cette mesure pour une liste de produits de grande consommation, notamment électroniques.

La Chine a annoncé ce vendredi son intention d’imposer de nouveaux droits de douane sur 75 milliards de dollars d’importations en provenance des États-Unis, en représailles aux taxes douanières supplémentaires que prévoit d’instaurer prochainement Washington. 

Pour le président c’est une “décision politiquement motivée” et peu après l’annonce de Pékin il s’est lancé dans une salve de tweets au ton particulièrement agressif. “Nous n’avons pas besoin de la Chine et, franchement, on se porterait bien mieux sans eux”, a écrit le locataire de la Maison Blanche.

La Fédération américaine des...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post