Trump à Merkel : “Je ne suis pas isolationniste”

La chancelière allemande Angela Merkel rencontrait pour la première fois Donald Trump à la Maison Blanche.

Au sommaire de leurs discussions, le commerce : Donald Trump a affirmé qu’il n‘était “pas isolationniste” mais partisan d’un commerce “équitable”.

Autre sujet, l’Otan :

“Pendant notre entrevue j’ai remercié la chancelière Merkel pour l’engagement du gouvernement allemand dans l’accroissement des dépenses pour la défense pour contribuer à hauteur de 2% de son PIB, et je remercie aussi la chancelière pour la façon dont elle soutient l’Otan et pour ses efforts en Afghanistan”.

Donald Trump a promis son fort soutien à l’Otan, dont il avait pourtant critiqué l’utilité pendant sa campagne. Le président américain a

également évoqué l’immigration, estimant que c‘était “un privilège, pas un droit”. Sur ce sujet rappelons aussi qu’il avait dénoncé dans le passé la politique d’accueil de Berlin concernant les réfugiés. Il a salué l’implication d’Angela Merkel dans la lutte antiterroriste.

Pendant la conférence de presse la question délicate du climat n’a pas été abordée. Ce sera pourtant l’une des priorités du G20 que l’Allemagne accueille en juillet. Donald Trump, lui, compte faire des coupes claires dans la lutte contre le changement climatique, au niveau national et international.

#VIDEO «Voulez-vous me serrer la main?»: quand #Trump ignore #Merkelhttps://t.co/vO3TcU6upC pic.twitter.com/ftY1cRK895— Le Soir (@lesoir) 17 mars 2017

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages