"Il y a un truc que n'aime pas Macron..." : les confidences d'un ministre

·1 min de lecture

Emmanuel Macron aurait-il réussi son pari ? Fin janvier, presque seul et contre tous, le président de la République avait fait le choix inattendu et contesté par certains de ne pas reconfiner la France. Pourtant, de nombreux médecins lui demandaient de faire un troisième confinement. Tout semblait aller dans ce sens, jusqu’à un revirement surprise du chef de l’État, qui a ainsi rappelé que c’est lui qui dirige le pays. « Il y a un truc que n’aime pas Macron, c’est qu’on lui dise : la décision est prise, tu n’as plus qu’à signer là », explique un ministre dans les colonnes de L’Opinion ce vendredi 19 février. Il reste le maître des horloges et n’aimerait pas se faire dicter son tempo. Emmanuel Macron a fait le choix risqué du statu quo en maintenant un couvre-feu à 18 heures, et en tentant d’éviter un troisième confinement.

Les chiffres de Santé Publique France semblent lui donner raison. En début de semaine, le taux de reproduction du virus est repassé sous la barre symbolique de 1. Le plateau reste haut, mais il ne semble pas y avoir pour le moment la flambée épidémique redoutée. Mais attention à ne pas crier victoire trop tôt pour autant. Le gouvernement reste très vigilant et l’isolement des personnes contaminées par la Covid-19 passera de sept à dix jours dès le lundi 22 février. « On est toujours menacé par les variants, qui progressent dans certaines régions. On ne saura si c’est vraiment gagné que fin février-début mars », met en garde dans L’Opinion un macroniste. Ce jeudi (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - The Voice : que sont devenus les anciens candidats emblématiques ?
Meghan Markle et Harry disent adieu à la famille royale... avec un dernier pied de nez !
"Ça n'allait pas" : quand Jalil Lespert se confiait sur ses difficultés avec Sonia Rolland
Laeticia Hallyday : l'autre raison pour laquelle elle a vendu la maison de Johnny à L.A.
Lady Kitty Spencer, nièce de Diana, décroche un nouveau contrat prestigieux