"Je le trouve très courageux": Darmanin salue la candidature de Dupond-Moretti aux régionales

·1 min de lecture
Gérald Darmanin, le 10 mai 2021 sur BFMTV-RMC - BFMTV
Gérald Darmanin, le 10 mai 2021 sur BFMTV-RMC - BFMTV

"Monsieur Dupond-Moretti a raison de s'engager contre le Rassemblement national". Invité ce lundi matin de BFMTV-RMC, Gérald Darmanin a réagi à la candidature du ministre de la Justice aux régionales, en tant que tête de liste départementale dans le Pas-de-Calais.

Alors que Marine Le Pen a fustigé cette entrée dans la course du garde des Sceaux, dénonçant une prétendue "obsession" de l'ancien avocat à son égard et faisant polémique avec une référence au bracelet anti-rapprochement, le ministre de l'Intérieur a dénoncé un parallèle "ignoble" et a salué le "courage" d'Eric Dupond-Moretti de se présenter aux élections.

"J'accueille avec bonheur Eric Dupond-Moretti chez lui"

"Je le trouve très courageux. C'est très courageux de se présenter au suffrage de ses concitoyens, surtout quand on a pas grand chose à prouver, c'est un très grand avocat pénaliste", a fait valoir Gérald Darmanin.

"Moi j'encourage tous ceux qui, au gouvernement, viennent de la société civile comme Eric Dupond-Moretti et se présentent au suffrage des électeurs. Et il n'y a pas de plus belle légitimité que d'être élu par ses concitoyens. Donc moi j'accueille avec bonheur Eric Dupond-Moretti chez lui. Il connaît bien le Nord-Pas-de-Calais, il y est né, nous partageons beaucoup de choses en commun, et il a raison de s'engager contre le Front national", a ajouté le ministre de l'Intérieur.

"Je suis très honoré d'être dans le gouvernement avec Eric Dupond-Moretti et je suis très heureux et très fier qu'il vienne dans ma région", a conclu Gérald Darmanin.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles