“Je trouve normal qu’il y ait de la vie dans l’hémicycle”, déclare Yaël Braun-Pivet dans Quotidien (VIDEO)

Capture TMC

Le 28 juin dernier, Yaël Braun-Pivet a été élue présidente de l'Assemblée nationale, devenant ainsi la première femme à occuper cette fonction. Invitée par Yann Barthès dans “Quotidien” ce lundi 5 septembre 2022, elle a évoqué son tout nouveau rôle, confirmant également que le perchoir est le siège le plus inconfortable de l’Assemblée Nationale.

Plus sérieusement, elle a évoqué, à l’invitation de Yann Barthès, les fréquentes “engueulades” et autres débordements dans l’hémicycle. En juillet dernier, la Première Ministre, Elisabeth Borne, a été interrompue plusieurs fois par des opposants, obligeant Yaël Braun-Pivet à intervenir.

“Ils vous écoutent”, lui demande alors Yann Barthès. La présidente de l’Assemblée Nationale lui donne alors son point de vue sur ces agissements de la part des députés : “C’est normal que des députés de l’opposition manifestent leur désaccord sur telle ou telle annonce faite par la Première Ministre”.

À lire également

Élisabeth Borne refuse d’évoquer Ségolène Royal dans Quotidien : “Je pense que je l’ai oubliée”

Elle ajoute : “Il faut un hémicycle qui soit vivant, qui bouge, quand on débat, quand on délibère, c’est la vie de la démocratie et Elisabeth Borne assume très bien sa foncti...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi