"Je trouve ça totalement anormal" : Pierre Ménès déplore un point de règlement majeur après les matchs de Coupe de France

Youtube / Pierrot Le Foot

La Coupe de France suit son cours. Ce week-end se sont déroulés les 16es de finale de la compétition dans l'hexagone. Aucune surprise n'a eu lieu sur les pelouses françaises, puisque les clubs de Ligue 1 encore engagés ont assumé leur statut. Vendredi, Marseille a d'abord continué sa belle série en s'imposant contre Rennes (1-0) dans un choc entre équipes de l'élite. Dans l'autre affiche qui opposait deux clubs de Ligue 1, c'est Toulouse qui est ressorti gagnant contre Ajaccio (2-0). À Chambéry (N3), Lyon s'en est sorti grâce à un triplé de son capitaine Alexandre Lacazette. Contre Bastia (Ligue 2), Lorient a dû aller jusqu'à une séance de tirs au but pour valider son ticket. Finalistes en 2018, les Herbiers (N2) n'ont pas réussi à réitérer un exploit et se sont inclinés contre Reims (3-0). Contre les Strasbourgeois du FCOSK 06 (R1), Angers s'est contenté de la plus petite des marges pour se qualifier (1-0). Dans les autres rencontres, Rodez (Ligue 2) a éliminé Grasse (N2) aux tirs au but, le Paris FC (Ligue 2) a largement battu 4 à 0 les Chamalières (N2) et Grenoble (Ligue 2), s'est défait 1 but à 0 de Plabennec (N2).

À lire également

Christophe Moreau, ancienne gloire du cyclisme français, a été arrêté et placé en déten...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi