Les trous noirs supermassifs sont-ils nés d'étoiles supermassives ?

Laurent Sacco, Journaliste

Le premier succès de la collaboration Event Horizon Telescope avec la première image d’un trou noir, en l’occurrence M87*, en sera sans nul doute suivi de bien d’autres, à commencer par une image d’un autre trou noir supermassif, celui au cœur de notre Voie lactée, Sgr A*. Mais cette réussite éclatante ne doit pas nous faire oublier que nous ne savons toujours pas vraiment comment sont nés les trous noirs, contenant de quelques millions à quelques milliards de masses solaires, que l’on observe depuis des décennies au centre des galaxies, qu’elles soient spirales ou elliptiques.

Il semble de plus en plus clair qu’ils sont nés à partir de trous noirs déjà bien plus massifs que les trous noirs stellaires, qui ne peuvent naître qu’à partir d’étoiles contenant une centaines de masses solaires tout au plus, et que la croissance de ces germes des trous noirs supermassifs se serait ensuite largement poursuivie, tout comme pour les galaxies, en raison de l’existence de courants froids de matière ordinaire canalisés par des filaments de matière noire. Mais quid de l’origine de ces germes eux-mêmes ?


Toutes les galaxies abritent en leur centre un trou noir super-massif, de masse comprise entre un million et quelques milliards de masses solaires explique dans cette conférence Françoise Combes, astronome à l'Observatoire de Paris au Laboratoire d'Étude du Rayonnement et de la Matière en Astrophysique (LERMA). Son domaine actuel de recherche concerne la formation et l’évolution des galaxies. © École normale supérieure, PSL

Des nuages de matière géants qui s'effondrent directement en trou noir ?

Plusieurs hypothèses ont été avancées, par exemple, celle faisant intervenir des trous noirs cosmologiques primordiaux, vestiges de la phase à haute densité du Big Bang où de grandes quantités de matière pouvaient s’effondrer gravitationnellement en donnant directement ces trous noirs. Mais, il est aussi possible de faire intervenir des étoiles exotiques très massives faisant partie des...

> Lire la suite sur Futura