Troupes françaises à Kidal : une étape clé du désengagement français au Sahel

La force française anti-djihadiste Barkhane a débuté la phase finale du transfert de la base de Kidal, dans le nord du Mali, vers la force des Nations unies (Minusma) et de l’armée malienne. L'opération, symbole du désengagement de la France au Sahel, devrait prendre une dizaine de jours. Pascal IANNI, porte-parole de l'Etat-major des armées, était l'invité de France 24.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles