Trouble du spectre autistique : l'espoir d'un médicament pour épileptiques

![CDATA[Shutterstock / Radachynskyi Serhii]]

Environ 700 000 personnes en France seraient concernées. Mais il n'existe à l'heure actuelle aucun traitement ciblant de façon spécifique l'autisme, pour améliorer les troubles du comportement ainsi que les altérations des interactions sociales associées.

Une nouvelle étude menée par des chercheurs et chercheuses de l'Inserm, du CNRS, de Inrae et de l'université de Tours ouvre la voie prometteuse d'un nouveau traitement. Les chercheurs se sont interessés à un médicament qui a beaucoup été utilisé dans le traitement de l'épilepsie : les ions bromures. "Avec l'arrivée sur le marché de nouveaux médicaments pour les patients épileptiques, l'usage de ce médicament a diminué, mais il s'agit encore d'un outil thérapeutique intéressant, notamment en cas d'épilepsie résistante aux traitements classiques" souligne l'Inserm.

Pourquoi les ions bromures ? "L'épilepsie est une comorbidité fréquemment retrouvée chez les personnes atteintes de troubles du spectre autistique (TSA) : il est probable que certains facteurs de risque et processus physiopathologiques soient communs. Les scientifiques ont donc estimé qu'il pouvait être intéressant d'étudier plus particulièrement l'efficacité de ce traitement dans le contexte des TSA" expliquent les chercheurs.

L'équipe a donc testé ce traitement sur 3 modèles de souris qui présentaient différentes mutations génétiques responsables du phénotype autistique. À chaque fois, les ions bromures ont eu un effet bénéfique (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Fortes chaleurs : 14 départements en vigilance rouge, comment se protéger de la canicule
Durillon : douleur, causes, et traitement
Ongle incarné : symptômes, causes, que faire ?
Verrue du pied : symptômes, causes, traitement
Carte des pollens (juin 2022) : alerte rouge aux graminées... et la chaleur ne va rien arranger

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles