Trouble de la personnalité borderline : de quoi pourrait être atteinte l’actrice Amber Heard ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Aux Etats-Unis, le trouble de la personnalité borderline touche entre 2 et 6% de la population (POOL/AFP via Getty Images) (POOL/AFP via Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Aux États-Unis, entre 2 et 6% de la population semble souffrir d'un trouble de la personnalité borderline. Explications.

Depuis plusieurs semaines, la vie intime de Amber Heard et Johnny Depp est étalée devant le tribunal de Virginie (États-Unis) et les caméras du monde entier. La psychologue clinicienne et médico-légale présente au tribunal, le Dr Shannon Curry, a diagnostiqué l’actrice comme souffrant d’un trouble de la personnalité borderline. Aux États-Unis, ce trouble de la personnalité borderline touche entre 2 et 6% de la population et davantage les femmes.

De quoi s’agit-il ? Le manuel médical MSD décrit "un schéma omniprésent d’instabilité dans les relations, l’image de soi, les humeurs, le comportement et l’hypersensibilité à la possibilité du rejet et de l’abandon". Dans le détail, les patients angoissent à l’idée d’être rejetés et abandonnés. Le trouble de la personnalité borderline se caractérise par "des changements fréquents dans les relations interpersonnelles, l’image de soi, les humeurs, et des comportements autodestructeurs et impulsifs", note le manuel.

VIDÉO - Johnny Depp vs. Amber Heard: les moments clés du procès

Psychothérapie et médicament

Selon l’experte présente devant la cour de justice, Amber Heard pourrait être "agressive en tant que partenaire". Elle affirme que les personnes atteintes des troubles borderline "peuvent réagir violemment", "ont souvent des comportements abusifs envers leurs partenaires" et font souvent des menaces en utilisant le système judiciaire. La psychologue a assuré que ces personnes, "aussi sophistiquées, mignonnes et féminines" qu'elles sont puissent paraître, "peuvent en réalité être très destructrices", "dramatiques, erratiques et imprévisibles". Les personnes diagnostiquées avec ce genre de trouble souffrent de "pulsions sous-jacentes de ne pas être abandonnées mais aussi d'être au centre de l'attention".

Au quotidien, la psychothérapie représente une arme efficace pour atténuer la dépression et améliorer le bien-être des patients. Chez certains, des médicaments sont également nécessaires.

VIDÉO - En larmes, Amber Heard accuse Depp de l'avoir agressée sexuellement avec une bouteille d'alcool

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles