La troublante mort de quatre étudiants américains retrouvés tués chez eux

© Zach Wilkinson/AP/SIPA

Qu’est-il arrivé à ces quatre amis retrouvés morts dimanche dans l’Idaho ? Ethan Chapin, 20 ans, Madison Mogen, 21 ans, Xana Kernodle, 20 ans, et Kaylee GonCalves, 21 ans, ont été découverts dans un appartement situé hors du campus de l’Université de l’Idaho, où ils étaient tous étudiants. Alors qu’ils ont été officiellement identifiés lundi par la police, les autorités n’ont pas donné de détails sur la façon dont ils ont succombé, indiquant simplement qu’il s’agissait d’un homicide, indique le «New York Post». «Actuellement, il n'y a personne en garde à vue», a indiqué la police dans un communiqué. «La police de la ville de Moscow ne pense pas qu'il existe un risque permanent sur la base des informations recueillies au cours de l'enquête préliminaire», a-t-il été ajouté.

L'université sous le choc

«C'est avec une profonde tristesse que je confirme que l'université a été informée aujourd'hui du décès de quatre étudiants de l'Université de l'Idaho vivant hors campus qui auraient été victimes d'homicide», a réagi dans un communiqué le président de l’établissement, Scott Green. Le maire de Moscow, Art Bettge, a déclaré lundi au «New York Times» que le public n’était pas en danger, tout en ne donnant pas plus de détails lui non plus sur les faits. «Avec un crime de cette ampleur, il est très difficile d’avoir des réponses», a-t-il expliqué, précisant croire en la piste «du crime passionnel». Les autopsies doivent permettre d’établir les causes exactes de la mort des quatre am...


Lire la suite sur ParisMatch