Trou noir, trésor romain et espèces éteintes : l’actu des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Dans cette sélection du 30 septembre 2021 : un trou noir intermédiaire dévore une étoile, des plongeurs ont découvert par hasard un trésor datant de l’Empire romain et 23 espèces sont définitivement éteintes aux États-Unis.

L'actualité des sciences du 30 septembre 2021, c'est :

En espace : .

  • Un trou noir d’environ dix mille fois la masse du soleil a été observé en train d’avaler une étoile, au coeur de la constellation du Verseau.

  • Cet événement a été détecté dès 2006, lorsqu’un télescope de la NASA a détecté une forte émission de rayons X, mais n’a été identifié qu’en 2018 comme correspondant à la destruction d’une étoile par un trou noir.

  • Le trou noir en question, possédant une vitesse de rotation inhabituelle de 80% de la vitesse de la lumière, appartiendrait à la catégorie peu documentée des trous noirs intermédiaires.

En archéologie : .

  • Découvertes par hasard par deux plongeurs amateurs au fond de la Méditerranée, 53 pièces d’or datant de l'Empire romain d'Occident ont été remontées à la surface.

  • Ce trésor exceptionnel s'inscrit dans la période trouble de la chute de cet Empire, durant laquelle les zones politiquement fragilisées, comme l’Hispanie, se faisaient envahir.

  • Il est probable que les pièces aient volontairement été enterrées à cet endroit, à l’abri des envahisseurs, car aucune trace de navire coulé n’était visible à proximité.

En biodiversité : .

  • Oiseaux, poissons d’eau douce, moules et même une plante : 23 espèces se sont définitivement éteintes aux États-Unis selon les autorités du pays.

  • Leur communiqué souligne qu’il faut s’attendre à ce que les effets croissants du changement climatique exacerbent le déclin et l’extinction d’espèces, notamment en contribuant à la perte d’espaces habitables.

  • Ces espèces disparues auraient été classées comme “menacées” trop tard pour être sauvées.

En santé :

  • Dans toutes les régions françaises, en outre-mer et dans l’Hexagone, le taux d’occupation en réanimation est en baisse.

  • En Guyane, après des semaines d’augmentation, ce taux a enfin commencé à descendre, passant de 261% à 246% en une semaine.

  • Plus aucune région de l’Hexagone n’est en situation d’urgence sanitaire.

En santé :

  • Les adolesce[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles