Trou noir, crash de fusée et nouvelles espèces : l'actu des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Au sommaire des ultrabrèves du 27 janvier 2022 : la détection d'un trou noir de masse intermédiaire, une fusée va s'écraser sur la Lune et plus de 200 nouvelles espèces découvertes dans la région du Mekong.

L'actualité scientifique du 27 janvier 2022, c'est :

En espace :

  • Une équipe internationale de chercheurs prétend détenir de solides arguments en faveur de la toute première détection d'un trou noir de masse intermédiaire.

  • D’une masse équivalente à 100.000 fois celle de notre Soleil, il serait ainsi un parfait exemple de , des objets dont l’existence n’a été jusqu’ici que supposée, même si de plus en plus de candidats ont été proposés au fil des publications ces dernières années.

  • Ce trou noir serait caché dans B023-G078, qui était jusqu’ici considéré comme un amas globulaire – un regroupement d’étoiles étroitement liées par la gravité -présent sur l’un des bras d’Andromède.

En espace :

  • L'astronome Bill Gray a calculé que le second étage d'une fusée Falcon 9 de SpaceX, lancé en 2015, devrait s'écraser le 4 mars 2022.

  • Le lanceur avait été initialement employé pour mettre en orbite un satellite d'observation du climat sur Terre, le Deep Space Climate Observatory.

  • Elle est une nouvelle fois l'illustration de la gestion anarchique désormais faite de l'espace, où les déchets spatiaux pullulent.

En animaux :

  • Des scientifiques ont découvert plus de 200 nouvelles espèces dans la région du Grand Mékong en 2020, selon un rapport du Fonds mondial pour la nature.

  • Parmi ces découvertes figurent un nouveau primate, un poisson des cavernes incolore et un serpent irisé dont les écailles, étonnantes, ne se chevauchent pas.

  • Au total 224 nouvelles espèces de plantes et d'animaux vertébrés ont été récensées dans la région - qui comprend la Birmanie, la Thaïlande, le Laos, le Cambodge et le Vietnam - indique le WWF dans son rapport "New Species Discoveries".

En santé :

  • À l’occasion de la Semaine européenne de prévention du cancer du col de l’utérus, les données nationales actualisées montrent que le dépistage et la vaccination doivent s’accélérer pour améliorer la prévention.

  • De 59% en moyenne, le taux de couverture du dépistage reste en deçà des 70% préconisés. Idem pour l[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles