Trou bleu, explosions nucléaires et grattage de chats : l'actu des sciences en ultrabrèves

Au sommaire des ultrabrèves du 8 juillet 2024 : le trou bleu le plus profond du monde, détecter les explosions nucléaires pour retrouver le vol MH370 et pourquoi votre chat gratte les meubles.

L’actualité scientifique du 8 juillet 2024, c’est :

En nature : Voici le trou bleu le plus profond du monde.

  • D’après une étude, la doline marine Taam Ja' dans la baie de Chetumal (Mexique) dépasse les 420 mètres de profondeur.

  • Elle représente ainsi le trou bleu le plus profond du monde, révèle une étude publiée dans la revue Frontiers in Marine Science.

  • L’expédition pour cartographier la doline n'a pas pu atteindre le fond, si profond.


En nature : Détecter les explosions nucléaires illégales pour retrouver le vol MH370.

  • Le réseau de surveillance hydroacoustique des essais nucléaires pourrait permettre de savoir où un avion se serait écrasé en mer, selon une étude réalisée par le mathématicien Usama Kadri.

  • Le chercheur a récupéré 100 heures de données susceptibles de contenir des indications sur dix accidents aériens dont le site est connu.

  • Cette perspective représente un espoir pour retrouver l'épave de l'avion MH370, disparu en 2014.


En éthologie : Pourquoi votre chat gratte vos meubles et comment l'en empêcher.

  • Le chat a besoin de gratter pour pouvoir se défendre ou encore pour garder ses griffes en bonne santé.

  • Cependant, le grattage intensif des chats sur les meubles n'enchante pas leur(s) propriétaire(s).

  • Une étude menée sur près de 1211 chats révèle les facteurs aggravant le grattage des chats.


En sciences fondamentales : Des chercheurs sont parvenus à générer une chaleur de plus de 1000 °C avec une énergie.

  • Des chercheurs suisses ont mis au point un nouveau type de capteur solaire.

  • Il est capable d’atteindre des températures de plus de 1 000 °C.

  • Une solution pour ne pas utiliser d’énergies fossiles lors de la fabrication de ciment et d’acier.


En high-tech : Ce robot est capable d'attraper des chips sans les écraser, une prouesse.

  • Un robot créé par le MIT peut attraper des chips grâce à des capteurs lui ayant permis de déterminer la fragilité de l’objet pris.

  • Le robot bénéficie d’une caméra de profondeur lui permettant de situer les objets dans l[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi