Trottinettes électriques : sept pistes pour prévenir les accidents et mieux réguler le marché

Camille Adaoust
Un jeune homme à trottinette a été mortellement renversé par un camion dans le 18e arrondissement de la capitale, lundi. Apparus il y a un an, ces engins électriques sont devenus un véritable casse-tête, faute de loi pour les réguler.

Elles sont environ 20 000 dans les rues de Paris. Depuis un an, les trottinettes électriques qui ont envahi la capitale et d'autres grandes villes françaises sont devenues un casse-tête à gérer. Lundi 10 juin, un utilisateur de trottinette électrique est mort après avoir été percuté par un camion dans le 18e arrondissement parisien. Comment éviter de tels accidents ? Comment en finir avec le désordre qui règne actuellement ? Voici les mesures déjà prises et les pistes avancées.

1Leur interdire les trottoirs

C'est ce qu'a récemment mis en place la Mairie de Paris. Alors que les usagers de trottinettes roulent parfois à toute allure, slalomant entre les piétons sur les trottoirs, ce comportement peut être sanctionné d'une amende de 135 euros. "Quand on est utilisateur des trottinettes, il faut respecter le Code de la route, ne pas circuler sur les trottoirs parce qu'on met les autres en danger et, on le voit à l'occasion [du drame de lundi], on se met en danger soi-même", a défendu le premier adjoint de la maire de Paris, Emmanuel Grégoire, sur franceinfo.

Les conditions de circulation des trottinettes au niveau national seront fixées à la rentrée par un décret, qui doit interdire la circulation de ces engins sur les trottoirs sous peine d'une amende de 135 euros.

2Faire respecter le Code de la route

Ils (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi