Les trottinettes électriques dangereuses bientôt interdites à la vente 

1 / 2

Les trottinettes électriques dangereuses bientôt interdites à la vente 

Face au boom de l'utilisation de la trottinette électrique, la Fédération des professionnels de la micro-mobilité attend beaucoup de la future norme encadrant la mise sur le marché des engins de déplacement personnel. De quoi éliminer les modèles dangereux.

Un simple accident de trottinette électrique qui aurait pu tourner (encore plus) mal. Cette semaine, le YouTubeur Carlito a témoigné sur les réseaux sociaux après une chute dont il est ressorti avec une double entorse cheville et genou, entraînant une immobilisation d'au moins quinze jours.

"Ma trottinette électrique s’est repliée sans aucune raison alors que je roulais genre à 20km/h et du coup je me suis éclaté sur la route. Et encore j’ai eu de la chance de pas avoir de fractures et qu’aucune voiture m’ait foncé dessus. Donc vraiment soyez très vigilants avec ces engins, je vous le conseille, car un accident est vite arrivé", a-t-il écrit en commentaire de sa photo postée sur Instagram.

S'il n'existe pas encore de statistiques sur ces accidents, le développement de l'offre de trottinettes électriques à l'achat ou à la location en libre-service entraînerait son lot de blessures plus ou moins graves. Le premier crash-test entre une voiture lancée à 50 km/h et une trottinette, organisé récemment par l'assureur MMA, visait justement à marquer les esprits et à sensibiliser sur une pratique qui peut être risquée.

Mettre fin aux "jouets" dangereux

La faute en particulier à une offre de produits pas forcément adaptés et parfois dangereux, comme nous l'explique Jocelyn Loumeto. Cet administrateur délégué de la Fédération des Professionnels de la Micro Mobilité (FP2M) a travaillé...

Lire la suite sur Auto

A lire aussi