Trompette à la main, Ibrahim Maalouf se lance dans l'improvisation théâtrale à Strasbourg

Marie Pujolas

Il avait sa trompette mais ce ne fut pas ce soir-là son instrument principal. Ibrahim Maalouf, star des musiciens, s'est essayé à Strasbourg à un nouvel art, l'improvisation théâtrale. Il était invité par la comédienne Antonia de Rendinger, qui se produit une fois par mois sur les planches de La Scène, nouveau temple de l'humour strasbourgeois. Avec "ImproVIPsation Club", elle accueille ses coups de coeur artistiques.


Des liens en impro musicale et théâtrale

Une soirée d'improvisation pas tout à fait comme les autres pour les spectateurs. Ils ont pu assister aux premiers pas de comédien d'Ibrahim Maalouf. Sur scène, avec Antonia, il doivent jouer sur le thème du couple et de l'amour. Elle dans le rôle de la femme nymphomane, lui dans celui de l'homme timide.

Les deux comédiens semblaient se connaître depuis toujours, un vrai bonheur pour le public, venu en nombre. "Ce sont ses premières impros au théâtre, mais c'est un super improvisateur" explique Alexandre Chetail, maître de cérémonie de la soirée. "Il donne même des cours d'improvisation musicale à Paris. Et il y a des grands liens entre l'impro musicale et théâtrale".

Ibrahim Maalouf, à l'aise avec ou sans trompette

"Ibrahim est quelqu'un de très curieux et qui aime se mettre en danger" raconte Antonia de Rendinger, qui a pris (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi