Trompée par son copain elle se venge en inventant sa grossesse

·1 min de lecture

En vue de se venger d’un homme qui les a blessés, certaines ex-compagnes ne manquent pas d’imagination. Sur les réseaux sociaux, une jeune femme a partagé son histoire et le stratagème qu’elle avait élaboré pour punir son ex de sa tromperie.

Il l’a trompé, elle a choisi non pas de pleurer, mais de se venger. Pour une jeune femme, pas question de se morfondre sur son sort et de s’appesantir dans un statut de « victime ». Si son petit-ami ne l’a pas respecté, il devra en subir les conséquences. C’est sur TikTok que la jeune femme a choisi d’expliquer de quelle façon elle avait décidé de le « punir ».

Après avoir expliqué que son ancien compagnon l’avait trompée six mois plus tôt, dans une longue vidéo, la jeune femme a ainsi exposé la vengeance qu’elle avait mise sur pieds… et qui a suscité des réactions autant positives qu’indignées.

Une grossesse bien avancée

Dans la vidéo, la jeune femme apparait ainsi avec un « baby bump », ajoutant, en légende « Quand il t’a fait un sale coup il y a six mois… alors tu fais semblant d’être enceinte de six mois pour lui faire peur ». Une fausse grossesse qu’elle a notamment mis en scène sur son compte Instagram. Dans la suite de sa vidéo, la jeune femme partageait les photos qu’elle avait posté sur son compte. Parmi celles-ci, un cliché où elle dévoile son faux ventre, inscrivant « Presque à mi-chemin, je suis vraiment épanouie » ou encore une photo où, paraissant mal (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Elle se résigne à faire du stop et tombe sur un jeune homme qui veut tuer par curiosité
La petite Anna-Chloé sauvagement agressée : cette surprise d'un célèbre chanteur qui lui a redonné le sourire
Un fugitif avoue sur YouTube avoir tué sa femme puis se donne la mort
Blue Monday 5 conseils pour surmonter cette journée déprimante
Une star de la téléréalité "16 ans et enceinte" meurt à l'âge de 26 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles