L'état d'urgence sanitaire adopté en France, plus de 49,3 millions de cas d'infection... le point sur le coronavirus

·2 min de lecture

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : le point de ce samedi 7 novembre 2020 sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La situation en France

Le bilan en France. La France a dépassé samedi la barre des 40.000 décès liés au Covid-19 officiellement recensés depuis le début de l'épidémie, selon des données publiées samedi par l'agence sanitaire Santé publique France (SpF).

D'après ces données, 306 décès supplémentaires ont été recensés dans les hôpitaux ces dernières 24h, portant le bilan total à 40.169 morts.

Données incomplètes. Depuis plusieurs jours, les données sur les nouvelles contaminations sont incomplètes et sous-estimées, en raison d'un "incident" informatique, provoqué par l'"énorme" volume de tests réalisés en ce moment, a expliqué l'agence sanitaire. "Il y a eu un bouchon" au niveau de l'AP-HP, dont les serveurs centralisent les données envoyées par tous les laboratoires de France avant de les rediriger vers Santé publique France, "et donc nous n'avons pas reçu tous les tests transmis par l'AP-HP", a expliqué vendredi un responsable de l'agence sanitaire au cours d'un point presse en ligne. Ces difficultés, "en cours de résolution", compliquent l'analyse de l'évolution de l'épidémie, une semaine après l'entrée en vigueur du confinement, auquel le gouvernement a apporté des retouches dans l'espoir d'une amélioration.

!function(e,i,n,s){var t="InfogramEmbeds",d=e.getElementsByTagName("script")[0];if(window[t]&&window[t].initialized)window[t].process&&window[t].process();else if(!e.getElementById(n)){var o=e.createElement("script");o.async=1,o.id=n,o.src="https://e.infogram.com/js/dist/embed-loader-min.js",d.parentNode.insertBefore(o,d)}}(document,0,"infogram-async");

Le Parlement a adopté le projet de loi prolongeant l'état d'urgence sanitaire après le vote positif des députés lors de l'ultime lecture du texte, mais sans gommer(...)


Lire la suite sur Paris Match