Vaccin anti-Covid : est-on prêt pour une troisième dose généralisée ?

·2 min de lecture

Plus de 30.000 nouveaux cas en 24 heures, c'est le ministre de la Santé Olivier Véran qui l'a annoncé mardi soir à l'Assemblée nationale. Pour tenter de contrer la courbe exponentielle de l’épidémie, un conseil de défense sanitaire se réunit mercredi matin. L’une des pistes envisagées : la généralisation de la troisième dose à tous.

"La logistique suivra." Le ministre de la Santé Olivier Véran l'a assuré mardi devant les parlementaires. Pour la vaccination anti-Covid, la stratégie est de la conserver en ville chez le généraliste, en pharmacie ou à domicile, tout en rouvrant des vaccinodromes s'il le faut. "S'il faut ouvrir de nouveaux centres, l'ARS le fait très rapidement", nous glisse-t-on dans l'entourage d'Olivier Véran. L'idée est aussi de s'adapter aux réalités locales, même si pour l'instant, les préfets contactés par Europe 1 n'ont pas encore reçu d'instructions en ce sens.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"On est rodé"

Tous les acteurs concernés le disent, ils ne sont pas inquiets. L'Association des maires de France confie qu'ils sont "rodés, nous n'avons pas à tout rebâtir". Un préfet explique de son côté que "dans sa zone, les vaccinodromes n'ont pas fermé, donc il n'y a aucun souci". À Nice, certains des centres n'avaient jamais fermé. C'est la raison pour laquelle Christian Estrosi peut proposer une troisième dose à tous les adultes sans rendez-vous dès le 1er décembre.

>> LIRE AUSSI - Ce que l'on sait de la troisième injection de vaccin anti-Covid en France

Une seule question subsiste : celle des doses. Y en aura-t-il assez si le rappel est généralisé à tous ? Au ministère de la Santé, on affirme qu'on croule sous les doses. La semaine dernière, il y en avait 24 millions en stock, et il en arrive toutes les semaines.

...
Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Covid-19 en France : faut-il généraliser la troisième dose de vaccin ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles