Troisième dose : après l'afflux de connexions à Doctolib, Véran se veut rassurant

·1 min de lecture

Les prises de rendez-vous pour un rappel de vaccin anti-Covid ont bondi dans la foulée des annonces d'Olivier Véran jeudi, les accès à Doctolib étant soumis à un important temps d'attente, mais le ministre de la Santé s'est voulu rassurant, soulignant que tous ceux qui le souhaitent auraient accès à une troisième dose. "Vous êtes nombreux à essayer de prendre rendez-vous", indiquait jeudi en début d'après-midi la plateforme Doctolib, mentionnant plus de 30 minutes d'attente avant d'accéder à des créneaux de vaccination.

>> LIRE AUSSI - Covid : la validité des tests pour le pass sanitaire ramenée à 24 heures

350.000 rendez-vous pris

Dans les 90 minutes ayant suivi l'annonce, par le ministre, de l'ouverture du rappel vaccinal à tous les adultes, quelque 350.000 rendez-vous avaient déjà été pris, a indiqué la plate-forme. Et le grand public avait même anticipé les annonces gouvernementales, puisque 360.000 créneaux avaient été réservés mercredi, soit un bond de 70% par rapport à la veille. Cet afflux "n'est pas étonnant", il montre qu'"il y a une appétence des Français", a commenté Olivier Véran lors de sa conférence de presse.

Pour autant, "pas de stress, pas de panique : si le site sature, ça va être rétabli dans les prochaines minutes ou les prochaines heures, on a vu ça à chaque fois qu'il y a eu des annonces comme celles-ci", a relativisé le ministre de la Santé. 

Renforcement des centres de vaccination

Le gouvernement compte "renforcer" les centres de vaccination pour ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles