Troisième confinement : dans le Nord, les Lillois entre lassitude et compréhension face à une situation sanitaire alarmante

Les habitants sont partagés à Lille, dans le Nord, alors qu’un troisième confinement a été annoncé par le Premier ministre, jeudi 18 mars. Les restrictions prendront effet vendredi 19 mars à partir de minuit. Certains lillois en ont un peu assez des mesures de restrictions, pour eux c’est un nouveau coup dur, une certaine lassitude s’installe. Mais la plupart des habitants sont plutôt compréhensifs. Pour tenter de freiner l’épidémie, ils se disent prêts à faire de nouveau sacrifices. Services de réanimation saturés Il faut dire que la situation sanitaire est particulièrement alarmante dans la région. Les services de réanimation sont saturés, malgré de nombreux transferts de patients. Le taux d’incidence ne cesse de grimper : 381 cas pour 100 000 habitants jeudi, contre 327 au début du mois de mars, explique Claire Colnet, journaliste de France Télévisions depuis Lille.