Trois vidéos de gens du voyage appelant à des violences signalées au parquet de Paris

1 / 2

Trois vidéos de gens du voyage appelant à des violences signalées au parquet de Paris

Dans ces vidéos, diffusées sur les réseaux sociaux, des membres de la communauté des gens du voyage incitent à se rendre en nombre à Paris, ce samedi. Ils appellent notamment à commettre des exactions à l'encontre des forces de l'ordre.

Alors que Christophe Dettinger a été placé mercredi soir en détention provisoire dans l’attente de son procès le 13 février, des membres de la communauté des gens du voyage menacent de venir en nombre à Paris, ce samedi, en soutien à celui qu'ils surnomment le "gitan de Massy".

Plusieurs vidéos circulent depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Sur le fondement de l'article 40 du code pénal - qui oblige toute autorité constatant un délit à en avertir le procureur - trois d'entre elles ont été signalées par le préfet de police au parquet de Paris entre mercredi et ce jeudi, a appris BFMTV. Ces courts films mettent en scène des membres de la communauté des gens du voyage appelant à se rendre à Paris ce samedi et à commettre des exactions à l’encontre des policiers.

"Tu vas avoir affaire à nous"

Dans une vidéo publiée sur la page Facebook "Gilet jaune pour le peuple par le peuple", un membre de la communauté des gens du voyage a notamment adressé mercredi soir un message à Emmanuel Macron et à Christophe Castaner:

"Nous aussi on est gilets jaunes mais jusqu’ici on s’est fait tout petits. Sauf que nous on ne sait pas faire dans la manifestation pacifique. Le gitan que tu as mis en prison, il en a marre comme nous. Je vais te dire une chose: vendredi, si le gitan de Massy il est pas dehors, tu vas avoir affaire à nous, spécialement tes CRS et tes policiers. On va aller...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi