Trois questions sur ces fleuves, glaciers et forêts reconnus comme personnalités morales

Carole Bélingard
Trois questions sur ces fleuves, glaciers et forêts reconnus comme personnalités morales

Des espaces naturels pas comme les autres. Un tribunal du nord de l'Inde a reconnu, samedi 1er avril, les glaciers Gangotri et Yamunotri, ainsi que des lacs et forêts d'Himalaya comme des "personnalités juridiques". Le même tribunal de l'Etat himalayen de l'Uttarakhand avait accordé le même statut juridique au Gange et à son affluent, la Yamuna, le 20 mars dernier.

Quelques jours plus tôt, la Nouvelle-Zélande avait reconnu le statut de personnalité juridique au fleuve Whanganui, le troisième plus long cours d'eau du pays. Cette décision avait été décrite comme une première mondiale. Franceinfo revient en trois questions sur ce nouveau statut juridique accordé à des espaces naturels.

Pourquoi accorder ce statut ?

En accordant à un fleuve les mêmes droits qu'à une personne, le Parlement néo-zélandais a accédé à une demande des Maoris, populations autochtones, qui date des années 1870, rappelle Le Monde. "Cela marque la fin du plus long litige de l’histoire" du pays, a proclamé le ministre de la justice, Chris Finlayson, à l’issue du vote. Cette législation est une reconnaissance de la connexion profondément spirituelle entre l’iwi [la tribu] Whanganui et son fleuve ancestral."

"Notre terre est personnifiée, explique au Monde Jacinta Ruru, codirectrice du Centre de recherches maori à l’université d’Otago, à Dunedin, sur l’île du Sud. Nous nous percevons comme faisant partie de l’environnement. Notre bien-être et notre santé dépendent de ceux de notre environnement et réciproquement." La loi a "embrassé la relation des Maoris à la terre et renverse l’idée d’une souveraineté humaine", se félicite-t-elle.

Le Gange a également une dimension spirituelle importante. Chaque jour, dans ce fleuve sacré long de 2 500 km, des pèlerins hindous pratiquent les rites traditionnels ou y répandent les cendres de leurs proches. Mais ses eaux sont lourdement polluées par les rejets industriels ou d'égouts, et les (...) Lire la suite sur Francetv info

VIDEO. En Nouvelle-Zélande, un fleuve obtient un statut d'entité vivante
Environnement : comment Donald Trump détricote les mesures prises par Barack Obama
Environnement : comment Donald Trump détricote les mesures prises par Barack Obama
VIDEO. Pourquoi les eaux usées sont un "nouvel or noir"
VIDEO. Pourquoi les eaux usées sont un "nouvel or noir"

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages