Trois questions sur la finance solidaire

1 / 2

Trois questions sur la finance solidaire

La finance solidaire, c’est permettre aux épargnants d’investir dans des projets à vocation sociale et/ou environnementale. Elle résulte d’un désire à donner un sens à ses économies, de les rendre utiles et d’engager chacun possédant du capital à contribuer à un projet qui fait avancer la société.

Ces fonds solidaires viennent financer des projets qui facilitent généralement l’accès à l’emploi et au logement des personnes en difficultés, encouragent l'entrepreneuriat dans les pays en développement et viennent soutenir des activités écologiques. Ces projets sont portés par des associations et des entreprises qui ont besoin de financement.

Comment investir dans l’épargne solidaire ? Ce sont généralement les banques ou assurances qui proposent des produits permettant de placer son capital dans ces domaines. Il est également possible d’accéder à des fonds solidaires d’épargne salariale ou encore de devenir directement actionnaire d’une entreprise solidaire. Une bonne façon de savoir vraiment comment et où sont investis nos fonds.

Attention à ne pas confondre don et finance solidaire. Comme son nom l’indique, avec un don, on ne reçoit pas, si ce n’est une déduction fiscale. Comme toute épargne, la finance solidaire permet de mettre ses économies à l’abri et de les faire fructifier pour générer encore plus de revenu.

À titre d’exemple, les banques comme BNP Paribas peuvent effectuer pour leurs clients de la...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi