Quatre questions sur la Convention citoyenne sur le climat, devant laquelle Emmanuel Macron s'est exprimé

franceinfo avec AFP

Nouveau grand oral pour Emmanuel Macron. Le président de la République a rencontré pour la première fois, vendredi 10 janvier, les membres de la Convention citoyenne sur le climat (CCC). Ses 150 membres, tirés au sort, veulent savoir ce qu'il fera de leurs futures propositions pour lutter contre le réchauffement.

>> "On n'est ni manipulés, ni dirigés" : des citoyens tirés au sort racontent les premiers mois de la Convention pour le climat

Franceinfo répond à quatre questions à ce sujet.

1 Comment fonctionne cette assemblée ?

Initiative inédite en France, la Convention citoyenne a été présentée par le chef de l'Etat comme l'une des réponses au "grand débat national" né de la crise des "gilets jaunes", qui a mis en évidence la profonde défiance envers la parole politique.

Depuis octobre, les membres de la CCC se sont réunis à trois reprises pour étudier cinq thèmes, en auditionnant des experts : se déplacer, se loger, se nourrir, produire et travailler, et consommer. Certains planchent aussi sur des questions transversales comme le financement ou l'opportunité d'une révision de la Constitution. Objectif : "réduire les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 40% d'ici à 2030 par rapport à 1990".

La session de ce week-end, qui débute (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi