Trois questions à propos de la vente du Red Star, club mythique de Saint-Ouen

Événement ce soir ! Le Red Star dispute son premier match depuis la vente du club à un fond américain, le fond d'investissement 777 Partners. La formation du département de Seine-Saint-Denis recevra Concarneau à 20h45. En tribune, l'ambiance promet d'être moins festive. Car certains supporters ont peur que leur club de cœur, actuellement 11e de national, perde ses valeurs.

Face au stade Bauer se trouve un bar incontournable dont la devanture est sans prétention : "l'Olympic", le QG des supporters du Red Star. À l'intérieur de cet établissement, c'est un petit musée du Red star, l'âme du club y vit encore. On y retrouve sur les murs, des photos vintages de l'équipe à l'étoile rouge, des fanions et sur une table un article de presse qui explique que le Red Star vient d'être vendu. L'une des clientes et qui est une fidèle supportrice du Red Star prend son café et s'oppose clairement à la cession du club à un fond d'investissement des États-Unis : "C'est bizarre. C'est une équipe populaire, c'est Saint-Ouen, c'est le 93." Le fait que les États-Unis rachètent le club ? "Pour moi ça n'a rien à voir, je suis contre."

FSlMJ6ZWUA 2000
FSlMJ6ZWUA 2000

© CYRILLE DE LA MORINERIE / EUROPE 1

Pourq...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles