Trois policiers en garde à vue après avoir tiré sur une voiture

Trois policiers de la patrouille à vélo ayant ouvert le feu sur une voiture en fuite ont été placés en garde à vue. 
Trois policiers de la patrouille à vélo ayant ouvert le feu sur une voiture en fuite ont été placés en garde à vue.

Les trois policiers qui ont tiré samedi 4 juin sur une voiture à Paris, blessant grièvement le conducteur et sa passagère, soupçonnés d'avoir voulu échapper à un contrôle, ont été placés dimanche 5 juin après-midi en garde à vue à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), a appris l'Agence France Presse de source proche du dossier. L'état de santé de l'homme, blessé au thorax, selon une source proche de l'enquête. En revanche, la femme blessée, gravement à la tête est décédée dimanche, selon la même source.

Les trois policiers qui ont tiré, blessant également grièvement le conducteur, ont été placés dimanche après-midi en garde à vue à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN).

Les trois policiers auditionnés sont deux hommes et une femme, a-t-on appris de source policière. Leurs gardes à vue peuvent durer jusqu'à quarante-huit heures. Elles se justifient notamment au regard de la gravité des blessures, selon la source proche de l'enquête. Deux enquêtes ont été ouvertes, l'une confiée à l'IGPN visant les policiers, l'autre à la police judiciaire parisienne visant les occupants de la voiture pour tentative d'homicide sur personnes dépositaires de l'autorité publique.

À LIRE AUSSIÀ Orléans, la sécurité comme credo

Les occupants de la voiture ont consommé de l'alcool et du cannabis

Les faits se sont déroulés en fin de matinée samedi dans le 18e arrondissement, dans le nord de la capitale. Des policiers à VTT ont d'abord remarqué « une voiture [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles