Trois nouveaux départements confinés : "Ce sont des décisions qui montrent les échecs du gouvernement" dans la lutte contre le Covid-19, fustige Nicolas Bay

franceinfo
·1 min de lecture

L'eurodéputé RN Nicolas Bay, invité de franceinfo samedi 27 mars, estime que l'extension du confinement aux départements de la Nièvre, de l'Aube et du Rhône est une décision "qui montre surtout les échecs du gouvernement. Il y aura sans doute d'autres départements dans les jours qui suivent et avec encore des conséquences".

>>>Départements confinés, stratégie vaccinale européenne, élections régionales... Le "8h30 franceinfo" de Nicolas Bay.

Une mesure "territorialisée" pourtant réclamée par son parti, mais loin d'être suffisante aux yeux du candidat aux régionales en Normandie. "Aujourd'hui, cette approche est prise en compte tardivement et c'est dommage. On a une politique unique qui est d'essayer très laborieusement d'accélérer sur la politique vaccinale, alors qu'on a un retard considérable. Il faudrait développer une vraie politique de tests à grande échelle", estime-t-il.

"On a eu le fiasco sur les masques, on a eu le fiasco sur les tests, on a maintenant un véritable fiasco vaccinal".

Nicolas Bay

à franceinfo

Au sujet des contrôles de déplacements renforcés ce week-end, le député européen RN juge que "90 000 policiers pour contrôler les péages, pour traquer les familles qui vont faire quelques dizaines de kilomètres de trop pour aller s'aérer, c'est absolument insupportable". "Ce que les Français attendent, c'est 90 000 policiers dans nos cités, qui contrôlent les péages de la drogue", a-t-il ajouté.

Le tête de liste pour les régionales en Normandie fustige un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi