Publicité

Trois militaires américains tués en Jordanie, Joe Biden promet de répliquer

Trois militaires américains tués en Jordanie, Joe Biden promet de répliquer

Le président des États-Unis, Joe Biden, a promis de répliquer après l'attaque au drone en Jordanie ayant tué trois militaires américains, pointant des groupes pro-Iran, alors que Téhéran a réfuté lundi toute implication.

Trois militaires américains ont été tués et plus de 30 blessés dans une attaque au drone en Jordanie, a annoncé Washington dimanche 28 janvier, le président Joe Biden menaçant de représailles les auteurs et désignant des groupes pro-Iran comme responsables.

C'est la première fois que des soldats américains sont tués au Moyen-Orient depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas à Gaza, une nouvelle étape qui fait craindre une escalade des tensions déjà grandes dans la région, sur fond de guerre larvée entre Israël et l'Iran.

"Aujourd'hui, l'Amérique a le cœur lourd. La nuit dernière, trois militaires américains ont été tués, et plusieurs blessés dans une attaque de drone sur nos forces basées dans le nord-est de la Jordanie", a déclaré le président américain dans un communiqué.

"N'ayez aucun doute : nous allons faire rendre des comptes à tous les responsables, au moment et de la manière que nous voulons", a-t-il ajouté, le ton menaçant.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
En Irak, lancement des discussions avec les États-Unis sur l'avenir de la coalition internationale
Washington et Londres mènent de nouvelles frappes contre les Houthis au Yémen
Les États-Unis frappent les Houthis au Yémen pour la quatrième fois en une semaine