Trois malfaiteurs arrêtés après avoir allumé la lumière de la maison qu'ils cambriolaient

·1 min de lecture
Trois cambrioleurs pris en flagrant délit dans le Maine-et-Loire

Etonné de voir de la lumière dans la maison de ses voisins absents, un riverain a alerté la gendarmerie.

Pas exactement les héritiers d'Arsène Lupin. Trois hommes ont été arrêtés dans la nuit du mardi 11 au mercredi 12 mai après avoir été pris en flagrant délit de cambriolage dans une maison de Saint-Sylvain-d’Anjou (Maine-et-Loire). Comme le rapporte Ouest France, les malfaiteurs ont eux-mêmes provoqué leur chute en manquant de précaution.

Le quotidien régional relate ainsi que l'alerte a été donnée en pleine nuit par un homme habitant une maison voisine de celle qui a été cambriolée. Surpris de constater que la lumière était allumée chez ses voisins, alors qu'il savait que ces derniers, en vacances, étaient absents, le voisin vigilant a ainsi appelé les gendarmes.

Déjà condamnés pour des faits de vol

Arrivés sur place quelques minutes plus tard, les officiers de la communauté de brigades de Verrières-en-Anjou et du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie ont en effet pris sur le fait trois jeunes cambrioleurs, qui avaient manifestement décidé d'allumer la lumière pour se faciliter la tâche, après avoir fracturé la serrure !

Arrêtés sans résistance, les trois cambrioleurs nigauds ont été placés en détention provisoire. Aussi curieux que cela puisse paraître compte tenu de la bourde de débutants qui a provoqué leur capture, les trois hommes avaient déjà été condamnés précédemment "pour des faits de vol", comme le précise Ouest France.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles