Trois lycéens arrêtés à Québec pour des insultes sur Facebook

Deux garçons de 14 et 15 ans et une jeune fille de 16 ans ont été arrêtés à Québec jeudi 17 janvier et risquent deux ans de détention pour des propos échangés sur Facebook, où ils ont envisagé de tuer des membres du personnel et des élèves de leur école, a annoncé jeudi la police.

Le secrétaire général de la commission scolaire dont dépend l'établissement d'enseignement secondaire, Jean-François Parent, a indiqué que des "menaces de mort" avaient été proférées et que les jeunes gens "avaient un plan".

"Complot pour meurtre"

Aucune arme n'a été découverte lors de la fouille de leurs casiers, mais les trois jeunes pourraient être accusés de "complot pour meurtre", risquant ainsi une peine pouvant atteindre deux ans de détention dans un centre pour jeunes.

Le directeur de l'école a expliqué avoir fait appel à la police en pensant aux récentes fusillades survenues dans des écoles aux Etats-Unis.



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

Trois lycéens arrêtés à Québec pour des insultes sur Facebook
Facebook dévoile un nouveau moteur de recherche "social"
Facebook : elles obtiennent 1 million de likes... et un chien
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.