Trois idées reçues sur le post-partum, la période après l'accouchement

·1 min de lecture

Rêvé ou redouté par les femmes, le post-partum est une période de grands bouleversements après un accouchement. D'un point de vue strictement médical, ce moment dure de la fin de l'accouchement jusqu'au retour des règles. Mais pour la sage-femme et chroniqueuse Anna Roy, invitée vendredi dans Sans rendez-vous sur Europe 1, "le post-partum dure plutôt trois ans". Autrice du livre La vie rêvée du post-partum, Anna Roy a brisé trois idées reçues sur ce moment particulier de la vie.

>> Retrouvez l'intégralité de Sans rendez-vous tous les jours de 15h à 16h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

L'instinct maternel n'est pas forcément une réalité

Après l'accouchement, certaines femmes peuvent ressentir une forme de culpabilité à ne pas s'occuper instinctivement de leur bébé. Pour Anna Roy, cela ne devrait absolument pas arriver. Car l'instinct maternel, "c’est vraiment n’importe quoi", explique-t-elle. La sage-femme juge d'ailleurs qu'un tel instinct "n'existe pas". "Il ne peut pas y avoir d’expression comme ça, invariable et innée, chez les êtres humains. Nous ne sommes pas des animaux !"

Pour la spécialiste, cela est d'autant plus vrai "qu’on est souvent épuisée par l’accouchement". "Il faut récupérer physiquement" avant de prendre soin de son nouveau-né, souligne-t-elle. "Je veux rassurer les femmes, vous avez toute la vie pour aimer votre enfant !"

Un accouchement sans difficultés particulières ne promet pas un post-partum enchanté

Quand bien même un accouchemen...


Lire la suite sur Europe1