Trois choses à savoir sur la rentrée littéraire d'hiver 2021 et ses 493 romans programmés

Laurence Houot
·1 min de lecture

Avec 493 romans prévus dans les programmes de la rentrée de janvier 2021, la production n'a pas baissé par rapport à l'an dernier, malgré la crise sanitaire. Elle est même augmentée d'une douzaine de titres, selon le magazine Livres Hebdo : 340 romans français (plus 11 par rapport à 2020) et 153 traductions. La légère hausse de la production s'explique en partie par les reports décidés par les éditeurs pour cause de confinement. On peut également noter une très légère baisse du nombre de premiers romans (64, contre 71 en 2020). Une riche rentrée pour les librairies françaises, qui ont rouvert leurs portes le 28 novembre dernier après plusieurs semaines de fermeture administrative consécutive à la deuxième vague de covid-19.

Des poids lourds côté français

Cette rentrée est soutenue par des poids lourds, comme Marie Ndiaye, qui publie aux éditions Gallimard La vengeance m'appartient, tiré à 40.000 exemplaires. Philippe Besson signe Le dernier enfant (Julliard), Yasmina Reza publie Serge, aux éditions Flammarion. Eric-Emmanuel Schmitt démarre une série chez Albin Michel intitulée La traversée du temps avec un premier opus, Paradis perdu.

De son côté, Mazarine Pingeot inaugure une nouvelle maison d'édition, Mialet-Barrault Editeurs (groupe (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi